Individual Excursions in Hurghada

Égypte

L’Égypte, officiellement République arabe d’Égypte, est un pays transcontinental qui occupe le coin nord-est de l’Afrique et le sud-ouest de l’Asie, à proximité de la péninsule du Sinaï. Dans le même temps, l’Égypte est un pays du sud de la Méditerranée bordé au nord par la mer Méditerranée, à l’est par la bande de Gaza et par Israël, par le golfe d’Aqaba et la mer Rouge à l’est, par le Soudan au sud et par la Libye à l’ouest. . De l’autre côté du golfe d’Aqaba, la Jordanie, de l’autre côté de la mer Rouge, de l’Arabie saoudite et de l’autre côté de la Méditerranée, se trouvent Chypre, le Liban, la Syrie, la Grèce et la Turquie.

Villes en Egypte

Lorsque nous examinons la carte de l’Égypte, nous constatons que la majorité des gouvernorats, des villes et des villes sont situés le long du Nil. En Égypte, nous avons plus de 200 villes dont la population dépasse 15 000 habitants. Et, ce gouvernorat du Caire apparaît comme la capitale de l’Égypte.

Sur le plan administratif, l’autorité égyptienne divise le pays en 27 gouvernorats. Chaque province est administrée par un gouverneur nommé par le président égyptien.

Histoire de l’Egypte

L’Égypte a l’une des plus longues et des plus intéressantes histoires du monde, elle remonte au 6ème – 4ème millénaire av. J.-C. Son histoire est pleine d’événements passionnants et intéressants. Dans le même temps, il date de la toute première apparition de la civilisation humaine sur la terre. C’est pourquoi nous considérons l’Egypte comme le berceau de la civilisation! Sans aucun doute, la toute première histoire de l’Égypte fait référence à la connaissance de l’urbanisation, des activités agricoles, de la possibilité d’avoir un système d’écriture, une tendance à croire et à adorer, et enfin, la capacité d’avoir un gouvernement central.

Temples égyptiens antiques

Les anciens Égyptiens ont construit leurs temples pour le culte officiel des dieux et la commémoration des pharaons. Ils l’ont construit dans l’Egypte ancienne et dans des zones sous contrôle égyptien. Pour les anciens Égyptiens, ces temples étaient des demeures des dieux. Selon l’ancienne religion égyptienne, le roi de l’Égypte ancienne était le fils des dieux. Ainsi, nous pouvons dire que l’ancien Égyptien a également vénéré le pharaon d’Égypte dans ces temples. À l’intérieur de ces temples, les anciens prêtres égyptiens exécutaient divers rituels.

Déités égyptiennes anciennes

L’étude des anciennes croyances égyptiennes est une partie très intéressante des connaissances que l’on peut ajouter à l’esprit de chacun. Un grand nombre d’anciennes divinités égyptiennes et des mythes les entourant ont formé le noyau de ces croyances. Nous pouvons définir les anciennes divinités égyptiennes comme les dieux et les déesses adorées dans l’Égypte ancienne. Les croyances et les rituels entourant ces dieux formaient l’ancienne religion égyptienne, apparue au cours de la préhistoire.

Climat

L’Égypte peut être considérée comme un désert aride, à l’exception de la mince bande de terrasses bordant le Nil et le fleuve Delta. En général, l’été est chaud et sec et l’hiver est doux. Par conséquent, nous pouvons considérer que la période d’octobre à avril est certainement la meilleure période pour voyager en Égypte.

Climat dans le nord de l’Égypte

Cependant, le climat varie légèrement selon votre lieu de résidence. La côte nord de la mer Méditerranée reçoit les pluies les plus fortes du pays pendant les mois d’hiver. Il est intéressant de savoir que les orages accompagnés d’averses abondantes qui durent souvent plusieurs heures ne sont pas inhabituels ici. Par exemple, Alexandrie, Marsa Matruh et toutes les autres zones côtières, et même le Delta peuvent être témoins de ce phénomène. La grêle n’est pas rare, surtout dans le désert où le temps est généralement plus frais. Les jours de pluie, le temps désertique permet à la glace de tomber et même au gel de se former.

Climat dans la péninsule du Sinaï

Dans les montagnes du Sinaï et de la mer Rouge, il pleut généralement. Les inondations dans ces régions sont un phénomène climatique courant dans lequel une très grande quantité de pluie peut tomber en très peu de temps, y compris le tonnerre et la foudre. En raison de la nature des terres désertiques, l’eau tombe rapidement de la pluie à travers les collines, les montagnes et les inondations des zones locales. Cependant, ces inondations se produisent généralement une fois tous les deux ou trois ans et ne se produisent souvent pas du tout dans environ 10 à 15 ans, en fonction du temps. Lorsque cela se produit, c’est souvent au début de la saison, comme en septembre, octobre ou tard en hiver, comme en février ou en mars.

De plus, en haute altitude, comme au sommet des montagnes du Sinaï, les températures peuvent chuter beaucoup plus que les zones environnantes, ce qui permet de neiger en hiver, car les températures peuvent descendre en dessous du gel, tout en formant des gelées, même dans les basses régions désertiques. où les températures sont généralement plus fraîches que les villes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :